Mot du Président

Bonjour à toutes et à tous.

Si 2017 a vu l’ARRCO célébrer allègrement sa vingtième année d’existence, tout en poursuivant sur cette belle lancée, 2018 sera probablement une année fertile en termes d’adaptation de nos activités au groupe que nous formons.

Année après année, le nombre de retraitées et de retraités du Cégep de l’Outaouais augmente. Il est donc important que, périodiquement, l’ARRCO s’adapte aux changements qui surviennent, qu’ils soient technologiques ou simplement en lien avec les caractéristiques globales du groupe.

Cette adaptation, pas toujours évidente lorsqu’il s’agit d’une association aussi importante que la nôtre, m’importe au plus haut point. Plus de 400 ex-employées et employés du Cégep sont maintenant à la retraite et, si nous désirons demeurer un groupe fort et actif, nous devons nous adapter à sa diversité.

En accord avec le plan de travail voté lors de notre dernière assemblée générale, les dossiers que je compte mettre de l’avant pour orienter les activités du conseil et de l’association toucheront :

  • un retour des liens avec notre alma mater :

    • un local permanent au Campus Gabrielle-Roy;

    • un lien plus étroit avec le service des Ressources humaines du cégep afin que nous puissions rejoindre plus facilement et plus adéquatement celles et ceux qui approchent de la retraite.

  • une diversification de nos activités.

  • une appropriation technologique plus adéquate à notre manière d’administrer les affaires de l’ARRCO.

  • une meilleure intégration à l’ARRCO des différents sous-groupes de provenance des membres :

    • si les enseignantes et les enseignants sont majoritaires de par la seule force du nombre, il ne faut pas oublier que la principale raison d’être de l’ARRCO est de rejoindre l’ensemble des ex-employées et employés du Cégep, ce qui inclut les ex-employées et employés de soutien, les ex-employées et employés professionnels, les ex-enseignantes et enseignants et les ex-cadres et hors cadres.

  • enfin, une augmentation du nombre de membres actifs dont celles et ceux qui ne renouvellent pas leur adhésion annuelle, ne sont pas encore membres de l’ARRCO ou, pire, ne l’ont jamais été.

Bien entendu, beaucoup d’autres éléments constitueront le quotidien de notre fonctionnement et de nos rencontres toujours aussi cordiales et empreintes de joie de vivre.

Je vous souhaite avant tout une excellente santé, une retraite empreinte de sérénité et de joie de vivre, de l’amour à pleine porte et un plaisir toujours renouvelé lorsque nous nous rencontrons au sein de nos activités.

François Lahaie

Président 2018

 

 

 

 

 

Comments are closed.