Historique de l’Association des retraitées et retraité du Collège de l’Outaouais

À l’automne 1997 messieurs Pierre de Breyne, Marcel St-Pierre, Claude Martineau et Yvan MacDonald se réunissaient pour mettre sur pied l’Association des Retraitées et des Retraités du Collège de l’Outaouais (ARRCO). Ils voulaient ainsi regrouper tous les retraités du Collège, actuels et futurs, afin de créer ou de maintenir un lien entre les personnes qui ont œuvré plusieurs années, généralement toute leur carrière, au sein de notre institution.

Dans un premier temps, afin de créer la liste la plus complète possible, ces personnes ont recherché l’aide du Collège ainsi que celle du Syndicat des enseignants.

Le 10 octobre 1997 un avis de convocation était adressé à tous les retraités et, le 19 novembre suivant, cette nouvelle association prenait vie. Cinquante-deux personnes avaient été convoquées et quarante participaient à cette réunion de fondation.

Lors de cette rencontre les membres adoptèrent la première version des Statuts et Règlements de l’Association et élaborèrent, d’une manière plus détaillée, ses buts et ses activités.

Au début, l’ARRCO ne regroupait que des enseignantes et des enseignants retraités. Par la suite, des personnes ayant occupé des postes dans les groupes de cadre, de professionnel non enseignant ou de personnel de soutien sont venus joindre les rangs de l’Association.

Depuis sa création, l’effectif n’a fait qu’augmenter et se chiffre actuellement à tout près de 250 membres alors que 403 personnes ont officiellement pris leur retraite du Collège.

Le premier conseil d’administration de l’ARRCO était ainsi élu et se composait de M. René Vianna, Mme. Hélène Peterson, M. Pierre Schnobb, M. Pierre De Breyne, M. Claude Martineau, M. Yvan McDonald et M. Marcel St-Pierre.

Comments are closed.